Recueil des conseils à donner aux chantres

Pas facile de se lancer dans l'animation des chants...

Vous êtes expérimentés, voire professionnels ?

Aidez-nous par vos conseils avisés !

chantres

> Partagez-nous vos questionnements, vos expériences ou vos réflexions !

Contributions  

+4 # Anne - Paroisse Saint Norbert de beaulieu - Caen (14) 01-01-2016 01:00
Il peut y avoir des répétitions pour apprendre les chants... mais aussi pour apprendre à chanter au micro ou à animer...
Nous avions fait une fois une réunion des chantres, avec mise en situation chacun notre tour, puis critiques bienveillantes et constructives. Cela avait bien aidé chacun à prendre confiance, et conscience de ses atouts ou difficultés. Cela avait aussi permis d'unifier entre nous la manière d'animer.
L'idéal serait de se filmer pour se voir soi-même! Mais le groupe avait refusé... Qui l'a déjà fait ?
+4 # Thibaut R - Paroisse ND de Vierzon (18) 01-01-2016 01:00
Les chantres battent la mesure trop fort et sont souvent mal en rythme, or il suffit d'élever la main dans un geste amble au début de chaque refrain pour "reconnecter" toute l'assemblée, ça suffit et c'est simple !
0 # Philippe - paroisse st jean baptiste - Mathieu 09-04-2017 16:14
Oui et non. Est-ce que l'animateur n'est pas dans le rythme parce qu'il ne le maîtrise pas, ou bien parce qu'il se laisse dépasser par l'assemblée ? En principe c'est l'animateur qui donne le rythme à l'assemblée et aux musiciens. Alors oui, pour démarrer un refrain hyper connu, il suffit souvent de 'lancer' le refrain par un geste, mais sur un chant un peu rythmé, si l'animateur ne soutient pas le rythme, on finit souvent sur du chewing gum...
+2 # Samuel - Paroisse St Martin de Meudon (92) 01-01-2016 01:00
La gorge sèche, vous connaissez aussi ?
Pas facile de boire entre le psaume et l'Alleluia quand on est dans le chœur, en tout cas moi je trouve ça gênant ;)
Mon astuce à 2 balles : un bouteille ouverte à mes pieds avec une paille, du coup c'est super discret, je penche la tête style "je suis en prière", j'attrape ma petite bouteille et slurp, une goulée reconstituante ;)
+2 # Marie - Amiens sud (60) 10-02-2016 11:29
Pour les champs avec réponds, en particulier les psaumes bien sûr, c'est toujours un peu foireux de faire chanter les deux voix par le chantre, et si on se met à deux au micro c'est aussi un peu moyen, l'assemblée suit pas bien et ne sais pas trop ce qui se passe et quand il faut chanter.
Ce que l'on fait parfois c'est que le chantre chante et anime la partie de l'assemblée et un chanteur chante la voix soliste avec un micro mobile. La voix venue de nulle part prend une dimension méditative particulière et quand il s'agit de chanter la partie de l'assemblée, tout le monde reprend et suit le chantre. C'est clair??? ;)
+2 # Blaise - Sainte Clotilde - Paris 05-05-2016 22:37
Un conseil purement technique mais extrêmement simple, et qui résout tous les problèmes (justesse, écoute, tessiture, timbre) : quand vous chantez, baillez ! Quand vous répétez, baillez deux trois fois puis chantez avec la bouche, le palais, la langue, dans la même position que quand vous baillez.

Ensuite pour l'animation, deux choses : sourire, et battre. Le sourire, encore une fois ça résout tout, ça donne de la pêche à tout le monde. Et le reste est dans la battue. Entraînez vous à battre correctement les mesures (vous pouvez regarder sur you tube), ça devient vite automatique, et c'est là que vous pourrez emporter toute l'assemblée, être suivi, compris. Et c'est d'autant plus important si vous êtes accompagné d'autres instrumentistes que le seul organiste. Les instrumentistes ne sont pas tous musiciens, et avec les non musiciens il faut que vous, chantre et chef d'orchestre, sachiez être autoritaire et imposer votre rythme et vos départs à tout le monde.
+4 # Pierre P - Sans-paroisse-fixe - Toulouse 17-02-2017 08:39
Suite à une incompréhension entre l'organiste et le chanteur, découvert par hasard le WE dernier un effet super beau : Le dernier couplet, l'orgue s'est arrêté mais le chanteur a tenu bon. Effet superbe : recueilli, doux, mettant en valeur le texte et les voix. Priant et apaisant. A DIFFUSER ABSOLUMENT SUR VOTRE SITE !!
0 # PEC 14-03-2017 00:19
Merci Pierre, pour cette anecdote transformée en idée.
En essayant de rédiger une fiche, je trouve quand même que c'est un peu étrange... Comment valoriser ce moment et ne pas le faire percevoir comme une erreur...
■■■ Des réponses, des idées autour de ça ?
+3 # Philippe - paroisse st jean baptiste - Mathieu 09-04-2017 16:10
Animation et partitions
Vous l'aurez vu, de plus en plus de partitions sont en ligne. Le fait que les partitions soient disponible en format numérique ne doit pas forcément servir qu'à les imprimer sur du papier. Plutôt que de promener des énormes classeurs, je charge les partitions dont j'ai besoin sur ma tablette et j'utilise ma tablette comme support de partition pou animer, ou pendant les répétitions. Plus simple, plus léger...
-1 # Olivier - Paroisse Saint Sever (Rouen - 76) 24-04-2017 22:52
Pas mal ça, et perso je vois l'avantage de l'éclairage car on est souvent assez mal éclairé au pupitre
0 # David- Paroisse Notre Dame des Sources - (Riom 63) 20-05-2019 18:05
Je fais pareil...et c'est très pratique désormais pour les vigiles Pascale où tout commence dans l'obscurité!
0 # PEC 13-10-2018 13:39
Oui !
■■■ Fiche à rédiger !
Vous auriez une photo ?
+1 # PEC 26-06-2017 23:15
Trouvé sur : http://michele-gabriel.chez-alice.fr/pge77-15.html
Les dix commandements de l'animateur de chants :

1. L'animateur de chant est un bon modèle par la justesse, la qualité de sa voix et il ne fait chanter que ce qu'il maîtrise parfaitement.

2. L'animateur connaît à fond le déroulement de l'action liturgique et les moments où il doit intervenir. Il s'est préparé à la célébration et reste vigilant pour prendre des initiatives le cas échéant, ou gérer les imprévus.

3. L'animateur possède les connaissances musicales de base pour pouvoir suivre une partition. Il respecte les règles d'interprétatio n et de mise en oeuvre des chants liturgiques (ambitus, tempo, alternance, progression, etc...) et est capable d'en assurer les parties solistes.

4. L'animateur connaît les techniques d'apprentissage et de direction des chants. Sa gestique est sobre, efficace et adaptée : au caractère du chant, au lieu et à l'importance du rassemblement. Il ne dirige que ce qui est nécessaire.

5. L'animateur a une bonne connaissance du répertoire de sa paroisse, a le souci de l'entretenir et de le renouveler en fonctions des besoins de celle-ci et non de ses goûts personnels.

6. Il sait bâtir un programme de chants en fonction du thème de la célébration, de la liturgie du jour, du type d'assemblée et des moyens dont il dispose et pas seulement en fonction de ses préférences. Il est capable d'analyser un chant et de discerner la qualité (ou la médiocrité) du texte et de la musique.

7. L'animateur connaît le comportement d'une assemblée liturgique et inversement il sait comment se comporter devant elle car il n'oublie pas qu'il est dans une position visible. Il s'efforce donc d'avoir une attitude priante, discrète, correcte, tout au long de la célébration.

8. Il est conscient des dérives possibles et sait y remédier, en particulier il sait utiliser le micro et ne couvre pas la voix de l'assemblée. Il évite de " jouer les vedettes " ou " les chefs de choeur", il ne prend pas l'assemblée pour son public ou sa chorale.

9. L'animateur doit être en totale symbiose avec l'organiste et les autres acteurs de la liturgie, ce qui suppose accord et concertation préalables sur le choix et la mise en oeuvre des chants, non pas 5' avant la célébration mais pendant un temps correcte pris avant celle-ci, car il n'oublie pas que l'organiste, accueille les fidèles par sa musique.

10. L'animateur a le souci de s'améliorer, sachant comme tout autre se remettre en question et se former.

L'animateur le plus efficace est celui qui parvient à s'effacer au profit de l'assemblée,
pour qu'elle devienne responsable de son chant.
0 # David- Paroisse Notre Dame des Sources - (Riom 63) 20-05-2019 18:11
Je valide à 200% ces 10 commandements.
Néanmoins, pour arriver à cette perfection de l'animateur, il faut aussi beaucoup de tolérance à l'égard de tous ceux qui n'ont pas atteints leurs 10 commandements. Il est de fait, très facile de décourager des jeunes par leur manque d'expérience dans le domaine, j'ai pour ma part pu profité de la confiance des anciens, pour persévérer dans le rôle d'animateur.
L'animateur doit donc également porter le soucis de son remplacement, et de la formation des jeunes générations.

Connectez-vous pour réagir à cet article et proposer vos contributions

Dernières contributions

  • ꞊ PROPOSER UN QUESTIONNEMENT OU SOUMETTRE UNE IDÉE
    Olivier - Paroisse Saint Sever (Rouen - 76) il y a 5 jours
    Et je vais vous envoyer une photo prise sur la porte d’entrée d’une église à côté ...

    Lire la suite...

     
  • ꞊ PROPOSER UN QUESTIONNEMENT OU SOUMETTRE UNE IDÉE
    Olivier - Paroisse Saint Sever (Rouen - 76) il y a 5 jours
    J’ai découvert Vox-Lumen, un site bourré de livres lus et de conférences. Une ...

    Lire la suite...

     
  • ꞊ PROPOSER UN QUESTIONNEMENT OU SOUMETTRE UNE IDÉE
    Claire - Caen il y a 2 semaines
    Bonjour, ce matin à la chapelle de la Médaille Miraculeuse, le prêtre après la ...

    Lire la suite...