Signe de Paix et Notre Père

Pour le célébrant, dire le Notre Père dans les années à venir va demander pas mal de concentration... Pour éviter de trébucher et aussi pour ne plus en faire un sujet de stress, organisez une "opération collage" : faire la chasse à 100% des livres et livrets liturgiques, et coller à l'intérieur le nouveau texte!

PRECISIONS ORGANISATION

Pour faciliter "l'opération collage", voici mis en page sur une feuille A4 prête à imprimer, cinq Notre Père selon plusieurs tailles de caractères et dans une typo bien lisible. Imprimez-la en quelques exemplaires, puis partez en chasse munis d'une paire de ciseaux et d'un bâton de colle. Rien ne doit vous échapper !

Notre Pere multi typos
PDF A4 Notre Père multi-typos

> Idée transmise par l'évéché de Liège. La nouvelle version du Notre Père a été mise en place en Belgique à la Pentecôte 2017. C'est après plusieurs erreurs que cette solution a été adoptée.

 IMG 1811

Contribuez ci-dessous en commentant ou en apportant des précisions et des alternatives.

Vivre en Eglise la "minute de silence" lancée notamment suite aux attentats et autres catastrophes

PRECISIONS ORGANISATION

Les "minutes de silence" nationales sont des moments très intenses où se vit une vraie communion.
Pas bien loin de nos "temps de recueillement" elles sont pourtant différentes par leur dénomination et peut-être aussi par le fait qu'elles touchent par nature au-delà de l'Eglise.
Pourquoi ne pas les adopter à notre façon, et les placer en début de célébration, ou lors du Geste de Paix ou encore après la Prière Universelle ?

CONSTAT, VALEUR PARTICULIERE

Dans le cas des attentats islamisques, il faut bien sûr se garder de renforcer leur caractère religieux, mais l'Eglise peut/doit faire corps avec les victimes. Dans les autres cas, même s'il s'agit de causes souvent non religieuses, l'Eglise peut/doit aussi se manifester.

Pour tous les fidèles, c'est une occasion de communion universelle forte. Il faut se rappeler qu'un grand nombre de personnes ne vivent pas dans des cadres où la minute de silence leur est proposée.

 

Contribuez ci-dessous en commentant ou en apportant des précisions et des alternatives.
Envoyez-nous des photos sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

minute de silence notre dame de bidassoa2© ND Bidassoa

17 juillet 2016, deuxième jour de deuil national pour les victimes de l'attentat de Nice.
À Notre Dame de Bidassoa (Hendaye), après l'échange du Geste de Paix, l'abbé Jean-Marc Lavigne demande une minute de silence. 

Dans les assemblées de fêtes familiales, plutôt que de se déplacer pour transmettre la Paix, on se prépare intérieurement aux rencontres de la journée.

PRECISIONS ORGANISATION

Pour éviter ce temps de "récré", la Paix du Christ est remplacée par un temps de prière personnelle où l'on se prépare à des rencontres en vérité pendant la journée qui va suivre. On prie pour ceux que l'on connaît et que l'on aime, ceux avec lesquels on n'est pas vraiment en paix, ceux que l'on va découvrir, ...

CONSTAT, VALEUR PARTICULIERE

Evite le brouhaha des "bonjours" à l'occasion du baiser de paix, mais surtout ouvre à une fête familiale plus "en vérité".

Vitrail de la Paix Vanves égl St FrancoisVitrail de la Paix - Vanves - Eglise St François

Contribuez ci-dessous en commentant ou en apportant des précisions et des alternatives.

Le changement dans le texte du Notre Père est un événement important qui touche chacun au cœur de sa vie de foi. Pour accompagner cet événement, un texte de commentaire priant peut être lu à la place de l'homélie.

PRECISIONS ORGANISATION

Proposition : texte d'Enzo Bianchi : Commentaire des sept demandes du Notre Père.

 Enzo Bianchi

N'hésitez pas à contribuer ci-dessous pour proposer d'autres textes.

Contribuez ci-dessous en commentant ou en apportant des précisions et des alternatives.

Le changement dans la rédaction du Notre Père s'explique bien et présente une vraie occasion de rencontre missionnaire. Chaque paroissien peut offir ce texte et un lumignon autour de lui pour engager un dialogue.

PRECISIONS ORGANISATION

Le nouveau texte du Notre Père peut être imprimé sur une carte (de nombreux diocèses ont imprimé des signets). Cette carte est distribuée en nombre à la fin de la messe avec des lumignons par exemple. Les paroissiens en prennent autant qu'ils veulent et sont invités à les donner, en main propre, à leur entourage.

CONSTAT, VALEUR PARTICULIERE

Faire connaître le nouveau Notre Père, et aussi l'occasion d'une vraie rencontre.

Idéalement, l'occasion de le lire ensemble et de prier ensemble.

COMPLÉMENTS ET VARIANTES

Cela peut aussi prendre la forme des vœux du curé (voeux de Noël ou voeux de l'Avent).

L'occasion de faire connaître les horaires de messes de Noël et de célébrations du pardon.

L'occasion aussi d'inviter à une veillée spéciale autour de la prière du Notre Père.

NP Lumignon

Idée inspirée par le Père David Meyer, Creutzwald, diocèse de Metz

Contribuez ci-dessous en commentant ou en apportant des précisions et des alternatives.

Pour prier bien calmement et très intensément, et éviter de cafouiller en disant le nouveau Notre Père, on peut dire le texte en écho d'un lecteur, verset après verset

PRECISIONS D'ORGANISATION

Le lecteur récite un verset et l'assemblée reprend.

Si possible le lecteur est avec un micro, mais pas au pupitre.

C'est sa vitesse de lecture et son temps de pause qui donnent le rythme.

CONSTAT, VALEUR PARTICULIERE

Permet de prendre le temps d'intégrer chaque phrase et laisser le texte résonner en soi.

La difficulté du nouveau Notre Père est totalement évincée, et la mémorisation se fait mieux.

Cette façon est bien adaptée aux fêtes rassemblant plus largement que les messes dominicales habituelles. En effet, les chrétiens "occasionnels" vont probablement mettre assez longtemps à mémoriser cette nouvelle version.

 esprit photo D1137181 01

Cette idée nous a été proposée par Séverin, de Bretteville-sur-Odon, Diocèse de Bayeux Lisieux

 

Contribuez ci-dessous en commentant ou en apportant des précisions et des alternatives.

Recevoir et donner la Paix du Christ peut être un moment de très forte intensité. C’est un des moments forts de l’Eucharistie, vraie rencontre du Christ et de son Église, qui peut aussi s'appuyer sur les textes du jour (évangiles qui suivent la Résurrection) ou les circonstances (Carême, messes familiales, inhumations, …)

PRÉCISIONS D’ORGANISATION

- Rappelons que ce geste n’est pas obligatoire dans la liturgie ; on pourrait ainsi le supprimer pendant quelques semaines pour mieux le vivre ensuite (voir la proposition du diocèse de Rouen : « un dimanche du pardon communautaire »)

- Changer l’invitation :
> Eviter d’inviter à donner « un geste de paix » : c’est le Christ lui-même que nous partageons ;
> Inviter à « orienter » le geste pour la paix dans les familles (Fête de la Sainte Famille), ou pour la paix dans le monde…
> Donner une consigne pour que toute l’assemblée fasse le même geste ;
> Faire « circuler » la paix depuis l’autel où le célébrant la donne à quelques personnes (les servantes d’assemblée, les enfants réunis dans le chœur pour le Notre Père…) qui vont la porter dans l’assemblée où elle passe de l’un à l’autre sans oublier les « isolés », les timides du dernier rang… (pas facile à expliquer, mais symboliquement fort !)
> distribuer à l’entrée de l’église avant la messe des papiers découpés en forme de colombe (ou une image) et des crayons pour écrire un mot de paix que chacun donnera à son voisin le moment venu. On peut y ajouter un petit lampion éteint que la personne allumera chez elle pour se souvenir de ce moment. (Attention quand même au symbole : la colombe de la paix, surtout avec son rameau d’olivier dans le bec, est celle de Noé et non le symbole du Christ… et le plus simple est parfois le plus fort !)

- Changer de geste :
> Comme chez les Chrétiens Maronites (Syrie) : on se tourne vers son voisin les mains jointes et il place ses mains sur les nôtres ;
> On se donne les deux mains, ce qui éloigne du geste de bonjour,
> Pourquoi pas un « hug » à l’américaine… (un peu intime quand même ?)
> Peut-être y a-t-il des postures « main sur épaule » à trouver, geste de soutien et de réconfort ;
> Et si l’on est très enrhumé on peut joindre les mains devant soi et s’incliner.

- Changer de parole :
> Éviter de marmonner ensemble « la Paix du Christ »
> Celui qui donne la paix dit : « la paix du Christ », on répond « Amen » ;
> « La paix soit avec toi », « et avec ton esprit »
ou pour certains jours de fête :
> À Noël : La Paix de Jésus, ou bien : "La Paix du Christ", et on répondrait "La Paix de Noël", ou bien : "En naissant sur la terre, Jésus t'invite à naître dans le ciel" (N.D. d’Auteuil)
> À Pâques : « La paix du Christ ressuscité », « Amen »

CONSTAT, VALEUR PARTICULIÈRE

Le geste de paix qui suit le Notre Père en est une conséquence directe. Malheureusement nous avons tendance à tomber dans la routine et faire ce geste machinalement ; ou bien tout le monde se dit bonjour, certains se déplacent dans un joyeux brouhaha… Pour redonner son sens à ce geste auquel nous invite le diacre ou le célébrant : donner la paix du Christ à ses voisins, il est sûrement bon de l’expliquer, mais on peut aussi proposer des manières différentes de faire, qui brisent la routine. Il est important de ne pas perdre de vue que ce qui compte « c’est que chacun reçoive la Paix du Christ, ce n’est pas la fraternité induite par ce geste ».

LaPaixduChrist

CITATIONS ET DOCUMENTS

« Dans l’Église, nous ne sommes pas toujours amis mais nous ne sommes jamais dispensés d’être frères. » (Cardinal Billé, extrait de : Thierry Lamboley, « Guide Pratique, pour mieux vivre la messe. »)

« L’Église implore la paix et l’unité pour elle-même et toute la famille humaine et les fidèles expriment leur communion dans l’Église ainsi que leur amour mutuel avant de communier au sacrement » (Présentation générale du Missel romain n°82).

https://liturgie.catholique.fr/accueil/la-messe/la-liturgie-eucharistique/298011-abcdaire-liturgique-geste-de-paix/
https://liturgie.catholique.fr/accueil/espace-et-acteurs/art-de-celebrer/297942-liturgie-attitudes-gestes/

Merci pour toutes les contributions qui ont permis d'écrire cette fiche :
Christine - Paroisse Locmaria (Quimper - 29) ; Gerbold - Caen-14 ; Jacques Dieudonné-diacre ; Karine - Cathédrale de Créteil (94) ; Marie - Paroisse St Lambert - Paris 15ème ; Martine - Paroisse de Cellettes (Blois - 41) ; Olivier - Paroisse Saint Sever (Rouen - 76) ; Pierre P - Sans-paroisse-fixe – Toulouse ;Sabrina – Paroisse St Benoît Vald’ereau ; Samuel – Paroisse St Martin de Meudon (92) ;Thibaud - paroisse Saint-François - Louvain-la-Neuve (Belgique). Thibaut R - Paroisse ND de Vierzon (18) ; Merci à tous !

À partir du 3 décembre 2017, toutes les paroisses francophones diront le nouveau Notre Père. 
"Et ne nous soumets pas à la tentation" sera remplacé par "Et ne nous laisse pas entrer en tentation".

Un changement plein de sens, mais comment allons nous faire pour ne pas cafouiller pendant 10 ans... Et si on pense aux messes regroupant des personnes fréquentant rarement les églises, cela pourrait durer 50 ans !

Vous avez des idées ?

notre père

> Partagez-nous vos questionnements, vos expériences ou vos réflexions !

Le 3 décembre 2017, toutes les paroisses francophones diront le nouveau Notre Père. 
"Et ne nous soumets pas à la tentation" sera remplacé par "Et ne nous laisse pas entrer en tentation".

Comment faire de ce changement une occasion pastorale ou évangélique. 

... Au sein de la paroisse faire vivre ce moment avec une intensité particulière ?

... Aller vers les autres avec le nouveau texte comme un message, une pédagogie, une occasion de rencontre ?

> Partagez-nous vos questionnements, vos expériences ou vos réflexions !

Le Notre Père est la prière transmise par le Christ. Un moment souvent très fort, très fraternel.

Faut-il l'introduire et comment l'introduire ?

Quels gestes, quelle musique, quelle animation ?

> Partagez-nous vos questionnements, vos expériences ou vos réflexions !

Donner la paix du Christ Christ peut être un moment de très forte intensité. Selon les textes du jour ou pour certaines messes par exemple des inhumations, c'est un des moments- piliers de la rencontre du Christ.

> Partagez-nous vos questionnements, vos expériences ou vos réflexions !

Même s'il nous a été offert par le Christ, le Notre Père peut dans certaines assemblées, être soutenu par une traduction ou réinterprétation.

Qu'avez-vous identifié comme texte inspiré du Notre-Père ?

Vous pouvez en ajouter ci-dessous ou par email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

1. NOTRE PÈRE - Extrait des Sentiers d’Humanité édition CRER

 

Ouvrages, liens Internet ou articles de référence sur cette rubrique.Vous pouvez en ajouter ci-dessous ou par email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

1. LES GESTES RITUELS EN BREF - PRIER LE NOTRE PÈRE - Document du site chrétien PORT-SAINT-NICOLAS

2. MISE EN OEUVRE DU NOTRE PÈRE - Article de Serge Kerrien, Diacre du diocèse de St-Brieuc-Tréguier et conseiller pastoral au SNPLS

3. LES GESTES RITUELS EN BREF - LE SIGNE DE PAIX - Document du site chrétien PORT-SAINT-NICOLAS

Remplissez ci-dessous une contribution, elle sera ensuite reprise par l'équipe de rédaction pour formuler une IDÉE ou un QUESTIONNEMENT.

Vous pouvez aussi écrire à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dernières contributions

  • Idée : Déplacements dans l'église entre le lieu de la parole et la table
    Olivier - Paroisse Saint Sever (Rouen - 76) il y a 1 mois
    Je suis retourné à Saint Merry récemment et j’ai été encore marqué (positivement) ...

    Lire la suite...

     
  • Questionnement sur de nouvelles formes de Prières Universelles
    Françoise - Paroisse de Cessy (01) il y a 1 mois
    aujourd’hui notre curé a ajouté une intention de prière à la fin de la PU. Une ...

    Lire la suite...

     
  • Recueil des livres pour comprendre la liturgie
    Geneviève T. – Paris 14ème il y a 1 mois
    Je vous recommande le "Guide pratique pour mieux vivre la messe" de Anne-Marie ...

    Lire la suite...