Prêtres, diacres et religieux

Un plan du quartier imprimé en très grand format, commenté et signé par tous les paroissiens

PRECISIONS ORGANISATION

Un plan ou photo aérienne imprimée en A0 (84 x 119cm par exemple). L'image peut être atténuée en contraste. Chacun y écrit un petit mot, un souvenir s'incarnant sur le territoire, un dessin, ...

Idéalement on utilise des feutres peinture (type Posca) super lisibles.

CONSTAT, VALEUR PARTICULIERE

Pour les paroissiens, plus facile qu'un livre d'or aux pages blanches impressionnantes, et pour le prêtre, plus vivant et sympa, et affichable dans sa future mission.

acheté photl 01modifiée

> Contribuez ci-dessous en commentant ou en apportant des précisions et des alternatives.
> Envoyez-nous des photos sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La bénédiction de Dieu vient sur un état de vie qui n'a été ni voulu ni cherché, mais en passant de l'acceptation à l'offrande, la personne veuve actualise son sacrement de mariage et s'ouvre à une vie en face-à-face avec Dieu, au milieu des autres, et en particulier dans sa paroisse.

PRECISIONS D'ORGANISATION

La Consécration des Veuves est une tradition très ancienne qui réapparaît progressivement. Sa forme précise est actuellement encore peu homogène dans l'Eglise.
De manière habituelle, cela concerne des femmes qui, ayant été veuves tôt, ont mûri et assumé leur situation de veuvage.
Les veuves que l'on appelle ou qui en font la demande, suivent un parcours de préparation et de discernement accompagné par une équipe.
La bénédiction est donnée par l'Evêque.

CONSTAT, VALEUR PARTICULIERE

Il y a chez la veuve, de par son mari qui l'a devancée, une visée d'éternité qui rappelle au monde la rencontre ultime à venir.
Etre veuve consacrée, c'est répondre à l'appel de donner pleinement sa vie à Dieu dans la prière et l'offrande de soi.

Chaque veuve consacrée est au service de l'Eglise Diocésaine et de sa paroisse, et peut se voir attribuer une mission plus particulière.
Pour celle qui s'engage, cela se présente comme une aventure vivifiante, en réponse à l'amour infini du Seigneur qui prend un soin particulier de ces femmes dans la faiblesse et la fragilité de l'épreuve.
Pour les proches, et en particulier les enfants, c'est le signe fort d'une vie qui se décentre et se tourne vers l'éternité.
Pour la paroisse dans laquelle les veuves consacrées évoluent, c'est un témoignage et une énergie toute particulière.

RÉFÉRENCES

La prière de consécration se termine ainsi :
"Envoie sur [...] ton Esprit pour qu'Il la fasse participer à cette force de résurrection et qu'Il lui donne de te servir en Eglise avec courage et fidélité dans l'espérance et la joie"

"Marie deviendra veuve et [qu’]elle sera dépouillée de son Fils, cependant elle restera ; et toute cette grande détresse traverse son cœur". extrait d'un texte de Georgette Blaquière, théologienne et essayiste catholique, spécialiste de la théologie de la femme.
Lire le texte complet "QUELQUES RÉFLEXIONS SUR LA CONSÉCRATION DES VEUVES.PDF"

IsabelleConsécration

Isabelle, Veuve Concacrée lors d'une célébration à la cathédrale de Quimper le 29/10/2017 

> Partagez-nous vos questionnements, vos expériences ou vos réflexions !

Un réseau d'amitié qui se construit autour des prêtres pour leur offrir un panier garni leur permettant de prendre régulièrement un repas dans de bonnes conditions.

PRECISIONS D'ORGANISATION

Un coordinateur/trice pour la paroisse s'occupe de regrouper la liste des volontaires et d'affecter les dates.
Peut se faire facilement par Internet, mais aussi avec un papier/crayon et un bon téléphone !
Se paramètre totalement en fonction des besoins du ou des prêtres : repas individuels, repas à plusieurs, réunions, repas du dimanche, repas de semaine, ... applicable même si la Paroisse  finance un peu d'aide salariée.

L'objectif n'est pas de proposer un repas gourmand mais de simplifier la vie des prêtres.

CONSTAT, VALEUR PARTICULIERE

Les prêtres sont trop souvent débordés. Penser à eux-mêmes et à leurs repas n'est pas leur préoccupation première : repas décalés, repas déséquilibrés, voire nourriture périmée... c'est le quotidien de nombreux prêtres.

Cette organisation simple à mettre en œuvre si elle est partagée au niveau de la paroisse, est un petit effort et un vrai plus pour leur qualité de vie.
Pour celles et ceux qui intègrent l'équipe, c'est un moment donné, une occasion de prier pour les prêtres et de se rencontrer en paroisse aussi.

EXEMPLES VARIÉS SELON LES PAROISSES

Saint François de Paule - Fréjus Toulon
"Un service de repas pour les prêtres et séminaristes est mis en place.Il s’agit de livrer en période scolaire un repas pour 9 personnes tous les mardis et jeudis, et pour 14 personnes tous les vendredis et samedis (en binôme).
Une trentaine de personnes y participent ce qui permet d'espacer suffisamment le tour de chaque participant (en moyenne 2 repas par trimestre pour chaque participant).
Il est possible d'intégrer l'équipe à tout moment, même en cours d'année"

Saint Pierre - Saint Jacques, Neuilly-sur-Seine
"Depuis quatre ans déjà, une petite équipe, environ 54 familles, manifeste sa gratitude aux prêtres de Saint Pierre-Saint Jacques, pour leur vie entièrement donnée.
Elle a saisi l’opportunité de se fédérer pour leur offrir à tour de rôle une fois par année scolaire leur déjeuner du dimanche. Cette ancienne tradition, qui se répand en France et dans notre Diocèse, consiste en :
une entrée, un plat complet, un dessert et du pain + menu et conseils de réchauffage (facultatif : un fromage et une bouteille de vin rouge), à apporter le dimanche matin (ou dans la journée du samedi) à l’Accueil."

Paroisse Saint Charles à Marseille
"Afin que ce service ne pèse pas trop, permettez-moi quelques précisions. Le but de ce service est avant tout de nous faire gagner du temps en plus de réaliser une certaine économie. Donc n’hésitez pas à faire des choses simples : entrée, plat, dessert. Il n’est pas nécessaire de faire de la grande cuisine. Si vous n’avez pas le temps ou pas le talent, rassurez-vous, un sachet de salade, une conserve ou des surgelés nous conviennent parfaitement. Inutile de mettre pain, fromage et vin. Quelques fruits ou quelques yaourts en dessert feront très bien l’affaire, des gâteaux cuisinés ne sont pas requis ! ».

> Partagez-nous vos questionnements, vos expériences ou vos réflexions !

panier du curé

Dans la Paroisse de Sceaux (92), l'équipe "Panier du Curé" s'appelle la Mission Marthe :
"Quand Jésus a dit que Marie avait fait le bon choix, il n’en a pas moins dégusté le bon repas que Marthe avait confectionné."


 

Le curé a évidemment mis son empreinte dans la paroisse, le fonctionnement s'est calé depuis plusieurs années, et maintenant 'notre' curé va partir...

En tant que paroissien actif mais aussi en tant que curé, comment faire en sorte que la paroisse reste debout et soit de nouveau prête à accueillir un curé avec un vrai esprit d'ouverture ?

Quelles expériences avez-vous vécues, surtout les positives, et quelles propositions pouvez-vous avancer ?

> Partagez-nous vos questionnements, vos expériences ou vos réflexions !

Ca y est, votre nouveau curé arrive. 

Comment présenter les différentes équipes ? Comment lui faire découvrir les quartiers, les services, les personnes clés, ...?

Avez-vous des expériences qui vous pourraient éclairer ceux qui sont dans cette situation ?

Vous êtes curé ? C'est le moment de dire comment vous aimeriez être accueilli ! !

> Partagez-nous vos questionnements, vos expériences ou vos réflexions !

Même si les ADAP (assemblée dominicale en l'absence de prêtres) ne sont plus en odeur de sainteté, il arrive que des paroisses se retrouvent sans prêtre pendant quelques mois, voire bien plus. Il arrive aussi que les missions du prêtre ne lui permette pas de venir dans votre ville et que la vie chrétienne locale s'étiole.

- Comment faire dans ces situations ?
- Comment le lien entre paroissiens peut-il être maintenu ?
- Quels types de célébrations faites-vous ?
- Quelles ont été les plus grandes difficultés et quelles nouvelles forces ont été découvertes à cette occasion ?

ars

Faites-nous parts de vos plus belles expériences et de vos idées pour transformer cette difficulté en opportunité !

> Partagez-nous vos questionnements, vos expériences ou vos réflexions !

Le curé a aussi le droit de partir en vacances, ou parfois aussi des absences !

Comment la paroisse se gère t-elle dans ces périodes ?

Comment identifier les prêtres disponibles ? Comment les soutenir pour faciliter leur intervention ?

> Partagez-nous vos questionnements, vos expériences ou vos réflexions !

Heureuses sont les paroisses qui accueillent un séminariste !

Mais comment faciliter son insertion ?

Quelles missions lui confier ?

> Partagez-nous vos questionnements, vos expériences ou vos réflexions !

Votre curé part, il faut marquer le coup !

Quel souvenir lui laisser de nous, de notre village, de notre ville, de notre quartier ?

Vous avez-eu de bonnes idées d'organisation, de cadeaux... dites-les nous pour que d'autres curés soient aussi remerciés ! !

Vous êtes prêtres...? C'est le moment de nous dire ce qui vous fait vraiment plaisir !

> Partagez-nous vos questionnements, vos expériences ou vos réflexions !

Le curé de la paroisse n'est pas là ou bien vous n'avez plus du curé ?

Vous avez l'idée de faire appel à un prêtre retraité, un prêtre en vacances, le prêtre d'une communauté...

Pas toujours facile à trouver, mais le plus difficile n'est-il pas de préparer vraiment ces messes et de bien collaborer avec ce prêtre ?

> Qu'avez-vous mis en place pour que les préparations se passent bien ?

Un curé nommé dans une paroisse pour toute sa vie, ça n'existe presque plus, mais il y a peut-être des valeurs à retrouver ça...

PRECISIONS

En fait ce fonctionnement très atypique n'est pas si révolutionnaire puisqu'il se trouve dans l'article 522 du code Canonique :

"Le curé doit jouir de la stabilité et c'est pourquoi il sera nommé pour un temps indéterminé; l'Évêque diocésain ne peut le nommer pour un temps fixé que si cela a été admis par un décret de la conférence des Évêques."

CONSTAT, VALEUR PARTICULIERE

Le curé s'installe, il fait sien ce "pays", ce quartier. La paroisse s'adapte progressivement à lui, elle l'accompagne, on peut même penser que la paroisse vieillie avec lui.

Finalement, un médecin pose sa plaque pour toute sa période d'activité professionnelle, un notaire s'instale définitivement, pourquoi pas un curé ?

Avez-vous en tête des lieux, des pays, où cela se fait encore ?
Quelle autre valeur ou problème y voyez-vous ?

cure dArs

 > Partagez-nous vos questionnements, vos expériences ou vos réflexions !

Le nombre de diacres varie fortement selon les diocèses.

L’interpellation d’un homme en vue du diaconat permanent est de l’ordre de la "vocation", dans "l’Église" et dans la "société actuelle" (son travail, sa famille).

- Avez-vous des expériences à partager sur l'appel des diacres ?

- Comment faciliter cet appel, comment faire connaître cette mission spécifique ?

- La mission des diacres et leur appel pourraient-ils évoluer ?

> Faites-nous parts de vos expériences et de vos réflexions

Nos évèques font appel à des prêtres étrangers. Qu'en pensez-vous ? En quoi cela est bénéfique et en quoi cela peut-il poser problème ?

> Partagez-nous vos questionnements, vos expériences ou vos réflexions !

Les religieux/religieuses présents dans nos communautés sont parfois missionnés sur la paroisse, mais d'autres n'ont pas de missions et peuvent être très discrèts voire difficilement identifiables...

La paroisse pourrait pourtant les accueillir plus spécifiquement, et recevoir aussi de leur présence.

> Partagez-nous vos questionnements, vos expériences ou vos réflexions !

Entre la vision d'un "sous-prêtre" et celle d'un "laïc très engagé", la place des diacres permanents varie beaucoup et est difficile à cerner.

Pourtant le diacre permanent peut prendre une place bien particulière en paroisse.

> Partagez-nous vos questionnements, vos expériences ou vos réflexions !

Remplissez ci-dessous une contribution, elle sera ensuite reprise par l'équipe de rédaction pour formuler une IDÉE ou un QUESTIONNEMENT.

Vous pouvez aussi écrire à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dernières contributions

  • ꞊ PROPOSER UN QUESTIONNEMENT OU SOUMETTRE UNE IDÉE
    PEC il y a 5 jours
    Ce geste de paix constitue une conséquence directe du Notre Père. En effet, si ...

    Lire la suite...

     
  • Que peut-on imaginer comme nouveau site Internet pour la vie chrétienne ?
    PEC il y a 5 jours
    ►Cette contribution a donné lieu à la rédaction d'une nouvelle fiche, merci !

    Lire la suite...

     
  • Questionnement sur la visibilité de la paroisse dans son quartier
    PEC il y a 2 semaines
    Merci Anne pour cette proposition, Pouvez-vous la commenter d'avantage, l'illustrer ...

    Lire la suite...