Questionnement : quelle place laisser au silence dans nos célébrations ?

Nos messes sont une succession de textes et de chants et le silence n'a pas vraiment sa place

Qu'en pensez-vous ?

> Nos célébrations dominicales manquent-elles vraiment de recueillement ?
> Avez-vous des idées pour faciliter des temps de silence ? À quel moment ?
> Comment faciliter le silence malgré les petits bruits ?
> Comment faire pour que le silence ne soit pas trop impressionnant, trop difficile à affronter par certains...?

Taizé silence

> Partagez-nous vos questionnements, vos expériences ou vos réflexions !

Contributions  

+2 # Blaise - Sainte Clotilde - Paris 01-01-2016 01:00
Les maîtres du Silence sont les frères de Taizé : tous assis, en prière personnelle, pendant un quart d'heure- vingt minutes par célébration.
Malheureusement on ne peut pas s’asseoir par terre dans une église, mais à genoux ou assis sur une chaise n'est pas mal..
Un quart d'heure peut sembler très long, mais en fait ca passe très vite. Le seul problème pourrait rester les plus jeunes..
Pour ceux qui manqueraient d'inspiration, des catalyseurs pourraient être une question sur l'évangile, sur l'actu, une parole du pape François,
+3 # Anne - Paroisse Saint Norbert de beaulieu - Caen (14) 14-02-2016 14:40
Quand il n'y a pas d'animation musicale cela permet plus de silence, de recueillement, et un ou deux chants a capella de toute l'assemblée sont plus perceptibles en tant que prière.
Je trouve cela très beau et les paroles du "quotidien de la messe" prennent une nouvelle dimension quand on les récite au lieu de les chanter comme toujours.
Ce n'est plus le silence alors, mais peut-être la rupture des habitudes qui vient nous parler...
0 # PEC 21-03-2017 00:41
Merci Anne pour cette contribution.
Nous pouvons retenir l'idée d'une simple lecture commune des éléments de la liturgie habituellement chantés.
N'hésitez pas à apporter des précisions si vous en avez.
Cette fiche a été créée
►►► https://www.paroisses-en-chemin.fr/celebrations-dominicales/vivre-intensement-la-celebration/732
+2 # Claire - Paroisse Saint-Pierre de l'Océan (Saint Jean de Luz - 64) 10-10-2016 23:22
C'est un peu dur votre formulation. Nos messes laissent tout de même de la place au recueillement.
En plus, je pense que le silence pendant la messe peut être impressionnant et déstabilisant pour ceux qui ne sont pas habitués.
+1 # Thibaut R - Paroisse ND de Vierzon (18) 20-10-2016 23:48
Moi je suis d'accord avec le fait qu'il faudrait plus silence dans nos célébrations. Quand la musique reprend doucement après un temps de silence, ou quand la voix nu reprend, c'est toujours très fort.

Connectez-vous pour réagir à cet article et proposer vos contributions

Dernières contributions

  • Questionnement sur de nouvelles formes de Prières Universelles
    Françoise - Paroisse de Cessy (01) il y a 6 jours
    aujourd’hui notre curé a ajouté une intention de prière à la fin de la PU. Une ...

    Lire la suite...

     
  • Recueil des livres pour comprendre la liturgie
    Geneviève T. – Paris 14ème il y a 2 semaines
    Je vous recommande le "Guide pratique pour mieux vivre la messe" de Anne-Marie ...

    Lire la suite...

     
  • Idée : Un signe qui partage la Paix du Christ
    Jacques Dieudonné-diacre il y a 2 semaines
    Si le geste de Paix « descend « du Président vers l’assemblée, la signification n’est ...

    Lire la suite...