Idée : Déplacements dans l'église entre le lieu de la parole et la table

La lecture de la Parole se fait dans la nef avec une grande proximité entre les participants et les célébrants, puis la totalité des fidèles se regroupe dans le chœur, autour de la table, pour la prière eucharistique.
A l'issue du mouvement de communion, l'assemblée se retrouve dans la nef.

PRECISIONS ORGANISATION

Pas bien compliqué, en tout cas dans les églises disposant d'un choeur de grandes dimensions.

Le principe étant inhabituel, attention à ne pas laisser pour compte 10% des personnes qui resteraient dans la nef sans comprendre vraiment ce qui se passe ! (On peut mandater certaines personnes pour y veiller lors du déplacement).

Certaines paroisses ont institué ce mouvement et le font lors de toutes les messes dominicales, d'autres le font lors de certaines fêtes (par exemple Jeudi Saint).

CONSTAT, VALEUR PARTICULIERE

Permet de vivre le rythme et la dynamique de la célébration.  On est invité au repas que l'on prend ensemble.

Le temps du déplacement est important. Ce n'est pas du temps perdu ou le brouhaha ; on se tourne vers la pâque, court chemin de croix, début d'une conversion...

 

Photo Eglise Saint Merry, Centre Pastoral les Halles-Beaubourg, Paris 4ème

eucharistie ensemble

Contribuez ci-dessous en commentant ou en apportant des précisions et des alternatives.
Envoyez-nous des photos sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Contributions  

0 # Mathieu - Paroisse Paumée:) 29-05-2017 23:55
Je suis très attaché à ce qui se vit avec le corps. Le fait de se déplacer, c'est fondamental. Ce n'est pas juste bouger, c'est aller vers la table, c'est aussi rencontrer l'autre (son voisin) en quittant son confort de petite chaise. C'est bien, ou "ce serait bien !"
+1 # Karib - 35 30-05-2017 10:07
Je n'ai jamais pratiqué ce déplacement pendant une messe paroissiale mais seulement avec des groupes scouts. Dans les églises paroissiales, on peut en revanche sans difficulté proclamer les lectures au milieu de la nef en y installant un bel ambon même provisoire. Je pratique en revanche ce genre de déplacement pendant les célébrations pénitentielles : aux 3/4 de la célébration, belle procession en silence ou en chantant, geste (eau, Bible, croix ...) puis fin de la célébration tous rassemblés autour de l'autel (Notre Père, bénédiction, dernier chant). Belles célébrations !
0 # PEC 08-06-2017 00:07
Merci pour ce double apport :
■■■ Lecture du milieu de la nef.
. Auriez-vous des photos à transmettre?
. Pourriez-vous compléter l'impact que cela a...?
()
■■■ Rythme et déplacements pendant les Célébrations pénitentielles
. Auriez-vous des photos à transmettre?
. pouvez-vous aussi compléter un peu ?
Merci beaucoup,
PEC
+1 # Jean-Michel - Comm. d'Art Sacré - Nevers 05-06-2017 19:31
Toute idée qui met le corps en mouvement durant la célébration est bonne à prendre ! Cela manque tellement à nos liturgies.
Attention, néanmoins. Cela ne doit pas nous détourner de l'ambon lorsque celui-ci est de qualité L'ambon (un vrai ambon, pas un banal pupitre commun à la proclamation des Lectures et à l'animation des chants) est bien la Table de la Parole. Il a donc la même dignité que l'autel, Table de l'Eucharistie. Dans les églises modernes, ou celles ayant fait l'objet d'un aménagement liturgique récent, il est généralement traité en écho avec l'autel, ce n'est pas pour rien !
+1 # Jacques Dieudonné-diacre 10-06-2017 12:05
Nous pratiquons ces "déplacements" depuis plusieurs années avec différents groupes mal à l'aise dans les célébrations en paroisse "classiques", ce qui permet à l'assemblée de mieux "sentir" et "vivre" les différents moments de la liturgie.
Vous soulignez l'importance de ne pas se "détourner" de l'ambon ... Certes mais la liturgie de la Parole se distingue de la partie eucharistie proprement dite ... Voyez les pratiques dans les pays nordiques où les deux espaces sont parfois nettement dissociés permettant deux actions liturgiques bien différenciées et vécues avec deux "esprit" différents. Cette disposition permet de célébrer des liturgies de la Parole hors eucharistie.
Tout cela est bien expliqué dans les ouvrages suivants:
-"L'intelligenc e de la liturgie" du P. Paul De Clerck
- "Le génie chrétien du lieu" par le P. Frederic Debuyst OSB
0 # PEC 14-06-2017 20:56
Très intéressant, merci.
■■■ Si vous voyez la possibilité de rédiger une fiche sur le sujet, nous sommes bien sûr demandeurs.
■■■ Des photos de l'organisation des églises dans les pays nordiques seraient aussi très intéressantes !
+1 # Jean-Michel - Comm. d'Art Sacré - Nevers 05-06-2017 19:44
Une autre belle manière de mettre en valeur au quotidien l'ambon, lieu des Lectures : l'habiller d'un beau voile, tout comme l'autel est revêtu d'une nappe. Le pupitre le plus minable devient alors un vrai Lieu de proclamation de la Parole, une vraie Table de la Parole.
Et pourquoi pas ? Apporter solennellement le voile et en revêtir l'ambon avant les Lectures, comme on le fait avec la nappe d'autel au moment de l'offertoire.
Pour le voile d'ambon !? Lancez-donc un appel aux couturières et aux brodeuses de la paroisse. Elles seront heureuses de participer à l'embellissemen t de leur église.
Et pourquoi pas quatre voiles, aux couleurs des quatre temps liturgiques ...?
Rappel : seules les Lectures, l'homélie et la P.U. ont leur place à l'ambon. Pour tout le reste (chants, mots d'accueil, annonces, etc.), il ne vous viendrait pas à l'idée de le faire depuis l'autel, Table de l'Eucharistie !? Alors, ne le faites pas depuis l'ambon, Table de la Parole !
0 # PEC 08-06-2017 00:13
Merci pour vos participations
■■■ Nous allons tenter un sujet sur l'ambon.
Par ailleurs, votre proposition de "dresser" l'ambon est très intéressante. Peut-être à certains moments spécifiques, comme le 1er dimanche de l'Avent (nouvelle année liturgique).
N'hésitez pas à compléter en réponse à se commentaire ou bien par échange d'email à
0 # Jacques Dieudonné-diacre 10-06-2017 11:55
oui, oui, bien entendu !
Mais pourquoi pas demander à un artiste de créer un vrai ambon qui n'aura pas besoin de ces morceaux de tissus ?
Bien entendu, en l'absence d'un vrai ambon, cette solution est un moindre mal.
www.dieudonne-artsacre.com
et bien d'autres !
0 # PEC 14-06-2017 21:42
Bonjour et merci pour votre intervention,
> Les deux peuvent peut-être se cumuler non? Un très bel ambon que l'on vient dresser sans pour autant le couvrir ?
En tout cas vos créations sont magnifiques, j'invite chacun à aller voir le lien du commentaire ci-dessus.
> Connaissez-vous d'autres artistes liturgiques... peut-être pourrait-on créer une liste des artistes liturgiques et la placer dans la rubrique "Vie quotidienne paroissiale / Fleurs Bougies et décorations"... même si cela va plus loin que la décoration bien sûr !
0 # Olivier - Paroisse Saint Sever (Rouen - 76) 16-12-2019 23:41
Je suis retourné à Saint Merry récemment et j’ai été encore marqué (positivement) par le même moment, le mouvement après la communion, quand on rejoint la place habituelle dans la nef.
Pour moi, je le vois comme le fait d’avoir vécu qqch d’exceptionnel ensemble, et puis on reprend un peu son souffle recueilli, seul, avant d’être envoyés vers le monde.
Je pourrais me dire ça à toutes les messes, mais ça ne me vient jamais ailleurs qu’à st Merry :)

Connectez-vous pour réagir à cet article et proposer vos contributions

Dernières contributions

  • Idée : Soutenir les prêtres en mettant en place "Le panier du curé"
    Nicole Cathédrale Angers (49) il y a 4 mois
    Angers- Cathédrale Il nous faut libérer nos prêtres des contingences matérielles.

    Lire la suite...

     
  • Idée : Déplacements dans l'église entre le lieu de la parole et la table
    Olivier - Paroisse Saint Sever (Rouen - 76) il y a 6 mois
    Je suis retourné à Saint Merry récemment et j’ai été encore marqué (positivement) ...

    Lire la suite...

     
  • Questionnement sur de nouvelles formes de Prières Universelles
    Françoise - Paroisse de Cessy (01) il y a 7 mois
    aujourd’hui notre curé a ajouté une intention de prière à la fin de la PU. Une ...

    Lire la suite...