Idée : Une soirée pour parler de la pédophilie dans l'Eglise

Plutôt que de garder pour soi les douleurs et les rancunes liées aux révélations des crimes sexuels et de leur couverture dans l'Eglise, on peut organiser une soirée paroissiale pour en parler, se comprendre et prier ensemble

PRECISIONS D'ORGANISATION

Voici la trame lors de la soirée vécue sur la Paroisse Saint-François des Odons, Diocèse de Bayeux Lisieux :

- Invitation annoncée aux annonces paroissiales, par mail, sur le site, le bulletin paroissial & affichettes dans les églises de la paroisse.

- Une prière pour entamer la soirée dans la paix, ici, un chant à l'esprit Saint et le Psaume 101/102 ("Dieu se tournera vers la prière du spolié")

- Introduction brève par l'animateur, notamment pour expliquer le choix de ne pas faire intervenir un "expert" qui aurait donné des réponses, mais plutôt de partager nos questions.

- Première étape en petit groupe avec deux questions à traiter chacune en 15 minutes pour ouvrir le débat, puis période de mise en commun

- Deuxième étape, en groupe complet, avec deux questions à traiter 

- Conclusion par l'animateur et temps de convivialité

(détails ci-dessous)

CONSTAT, VALEUR PARTICULIERE

Le fonctionnement en 2 niveaux de groupe a permis a chacun de s'exprimer et permet probablement de désamorcer certaines choses.

Le vécu de cet événement est évidemment très personnel et le ressenti très varié, mais quoiqu'il en soit, il est probablement vital pour la foi de chacun d'avoir une occasion de penser ce sujet en communauté, de s'exprimer et de le prier ensemble.

Tout ne peut pas être abordé en un soir, l'idée est de proposer par la suite une soirée sur un des thèmes dégagés.

 

DÉTAILS DE L'ANIMATION 

(Version Paroisse Saint-François des Odons, Diocèse de Bayeux Lisieux)

soireeabussexuels

PREMIER TEMPS : EN PETITS GROUPES (5 À 7)

1. Quelles émotions ai-je ressenties en découvrant les crimes sexuels et leur couverture qui ont été commis par des prêtres/des gens d’Eglise ? Qu’est-ce que cela a provoqué en moi ?
(15 min)

2. Quelles interrogations ces actes commis par des prêtres soulèvent-elles pour moi ?
(Relancer la 2ème question en précisant que l’on peut aborder les causes)
(20 min)
Un rapporteur de chaque groupe note les deux idées clés à faire remonter en grand groupe.
Sollicitation de chacun à exprimer les points qu’il n’a pas encore pu exprimer.
(10 min)

SECOND TEMPS : EN GRAND GROUPE

1. Quelles sont les répercussions de ces affaires sur mon appartenance à l’Eglise, ma foi, ma place dans l’Eglise ? Qu’est-ce que cela vient bousculer en chacun de nous ?
(20 min)

2. Comment peut-on se sentir invité(e) à s’engager sur cette question, pour tenter d’améliorer les choses ? Que pouvons-nous faire, individuellement et collectivement ?
(15min) 

 

DÉTAILS DE L'ANIMATION

Version proposée par La Croix / Pèlerin Magazine / Croire #Réparonsléglise  

Le cadre proposé ici est un questionnaire en ligne à remplir individuellement, mais il peut aussi être la base du débat en paroisse.

 

Contribuez ci-dessous en commentant ou en apportant des précisions et des alternatives.

Envoyez-nous des photos ou liens web sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Contributions  

0 # Karine - Cathédrale de Créteil (94) 15-05-2019 22:44
C'est bien monté votre programme mais ça m'inquiéterait de me retrouver face à des personnes virulentes. Pas simple à animer non ?
0 # Marie F - Paris 15ème 19-05-2019 11:20
C’est bien, c’est important, c’est urgent même. Le silence tue aussi les fidèles et la foi !

Connectez-vous pour réagir à cet article et proposer vos contributions

Dernières contributions

  • Idée : Instituer "3 minutes pour se rencontrer" à la fin de la messe
    Pierre - Verson (Caen 14) il y a 2 semaines
    De passage à Marseilles dans une église près du port, le Prêtre à proposé à la ...

    Lire la suite...

     
  • Questionnement : éviter de bloquer l'extrémité des bancs ?
    Karine - Cathédrale de Créteil (94) il y a 4 semaines
    Oui c’est n’importe quoi. Je pense que les gens qui font ça ont peur d’être ...

    Lire la suite...

     
  • ꞊ PROPOSER UN QUESTIONNEMENT OU SOUMETTRE UNE IDÉE
    Karine - Cathédrale de Créteil (94) il y a 4 semaines
    Une idée simples pour les équipes d’animation, idée qui se pratique un peu mais je ...

    Lire la suite...