Prêtres, diacres et religieux

Un réseau d'amitié qui se construit autour des prêtres pour leur offrir un panier garni leur permettant de prendre régulièrement un repas dans de bonnes conditions.

PRECISIONS D'ORGANISATION

Un coordinateur/trice pour la paroisse s'occupe de regrouper la liste des volontaires et d'affecter les dates.
Peut se faire facilement par Internet, mais aussi avec un papier/crayon et un bon téléphone !
Se paramètre totalement en fonction des besoins du ou des prêtres : repas individuels, repas à plusieurs, réunions, repas du dimanche, repas de semaine, ... applicable même si la Paroisse  finance un peu d'aide salariée.

L'objectif n'est pas de proposer un repas gourmand mais de simplifier la vie des prêtres.

CONSTAT, VALEUR PARTICULIERE

Les prêtres sont trop souvent débordés. Penser à eux-mêmes et à leurs repas n'est pas leur préoccupation première : repas décalés, repas déséquilibrés, voire nourriture périmée... c'est le quotidien de nombreux prêtres.

Cette organisation simple à mettre en œuvre si elle est partagée au niveau de la paroisse, est un petit effort et un vrai plus pour leur qualité de vie.
Pour celles et ceux qui intègrent l'équipe, c'est un moment donné, une occasion de prier pour les prêtres et de se rencontrer en paroisse aussi.

EXEMPLES VARIÉS SELON LES PAROISSES

Saint François de Paule - Fréjus Toulon
"Un service de repas pour les prêtres et séminaristes est mis en place.Il s’agit de livrer en période scolaire un repas pour 9 personnes tous les mardis et jeudis, et pour 14 personnes tous les vendredis et samedis (en binôme).
Une trentaine de personnes y participent ce qui permet d'espacer suffisamment le tour de chaque participant (en moyenne 2 repas par trimestre pour chaque participant).
Il est possible d'intégrer l'équipe à tout moment, même en cours d'année"

Saint Pierre - Saint Jacques, Neuilly-sur-Seine
"Depuis quatre ans déjà, une petite équipe, environ 54 familles, manifeste sa gratitude aux prêtres de Saint Pierre-Saint Jacques, pour leur vie entièrement donnée.
Elle a saisi l’opportunité de se fédérer pour leur offrir à tour de rôle une fois par année scolaire leur déjeuner du dimanche. Cette ancienne tradition, qui se répand en France et dans notre Diocèse, consiste en :
une entrée, un plat complet, un dessert et du pain + menu et conseils de réchauffage (facultatif : un fromage et une bouteille de vin rouge), à apporter le dimanche matin (ou dans la journée du samedi) à l’Accueil."

Paroisse Saint Charles à Marseille
"Afin que ce service ne pèse pas trop, permettez-moi quelques précisions. Le but de ce service est avant tout de nous faire gagner du temps en plus de réaliser une certaine économie. Donc n’hésitez pas à faire des choses simples : entrée, plat, dessert. Il n’est pas nécessaire de faire de la grande cuisine. Si vous n’avez pas le temps ou pas le talent, rassurez-vous, un sachet de salade, une conserve ou des surgelés nous conviennent parfaitement. Inutile de mettre pain, fromage et vin. Quelques fruits ou quelques yaourts en dessert feront très bien l’affaire, des gâteaux cuisinés ne sont pas requis ! ».

> Partagez-nous vos questionnements, vos expériences ou vos réflexions !

panier du curé

Dans la Paroisse de Sceaux (92), l'équipe "Panier du Curé" s'appelle la Mission Marthe :
"Quand Jésus a dit que Marie avait fait le bon choix, il n’en a pas moins dégusté le bon repas que Marthe avait confectionné."


 

Heureuses sont les paroisses qui accueillent un séminariste !

Mais comment faciliter son insertion ?

Quelles missions lui confier ?

> Partagez-nous vos questionnements, vos expériences ou vos réflexions !

Le nombre de diacres varie fortement selon les diocèses.

L’interpellation d’un homme en vue du diaconat permanent est de l’ordre de la "vocation", dans "l’Église" et dans la "société actuelle" (son travail, sa famille).

- Avez-vous des expériences à partager sur l'appel des diacres ?

- Comment faciliter cet appel, comment faire connaître cette mission spécifique ?

- La mission des diacres et leur appel pourraient-ils évoluer ?

> Faites-nous parts de vos expériences et de vos réflexions

Nos évèques font appel à des prêtres étrangers. Qu'en pensez-vous ? En quoi cela est bénéfique et en quoi cela peut-il poser problème ?

> Partagez-nous vos questionnements, vos expériences ou vos réflexions !

Les religieux/religieuses présents dans nos communautés sont parfois missionnés sur la paroisse, mais d'autres n'ont pas de missions et peuvent être très discrèts voire difficilement identifiables...

La paroisse pourrait pourtant les accueillir plus spécifiquement, et recevoir aussi de leur présence.

> Partagez-nous vos questionnements, vos expériences ou vos réflexions !

Entre la vision d'un "sous-prêtre" et celle d'un "laïc très engagé", la place des diacres permanents varie beaucoup et est difficile à cerner.

Pourtant le diacre permanent peut prendre une place bien particulière en paroisse.

> Partagez-nous vos questionnements, vos expériences ou vos réflexions !

Remplissez ci-dessous une contribution, elle sera ensuite reprise par l'équipe de rédaction pour formuler une IDÉE ou un QUESTIONNEMENT.

Vous pouvez aussi écrire à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dernières contributions

  • Idée : Un haut-parleur dans la garderie et ailleurs
    Karine - Cathédrale de Créteil (94) il y a 14 hours
    Ca m'énerve de penser à ces dizaines de messes que j'ai passées sans profiter de ...

    Lire la suite...

     
  • Idée : Expérimenter différemment la liturgie eucharistique dos au peuple
    Jacques Dieudonné-diacre il y a 5 jours
    Je reste toutefois très interpellé par la réponse du Xt à la samaritaine en Jn ...

    Lire la suite...

     
  • Idée : Expérimenter différemment la liturgie eucharistique dos au peuple
    PEC il y a 5 jours
    Bonjour, Cette idée est à mettre en regard avec la fiche ...

    Lire la suite...